top of page

Un programme amélioré

         

Le mandat de l’Atelier seconde chance demeure le même : offrir des possibilités d’emploi aux personnes marginalisées et bénéficiaires d’une aide financière. Notre mission vient de s’améliorer avec le « Programme Lumière » pour inclure les personnes sans adresse fixe résidant en logement temporaire, ainsi que ceux et celles qui dépendent de parents ou de gardiens, qui sont bénéficiaires d’une aide financière et, certains résidents de foyers pour adultes. Ces personnes méritent toutes une seconde chance. Le fait d’augmenter la portée de la formation pour inclure ces groupes donnera à toutes personnes qui se qualifient un nouveau souffle de vie.

FullSizeRender(1).jpg

Daniel Laforest, un diplômé du Programme Lumière, est maintenant un assistant camionneur à temps plein chez Enviro Plus.

Le Programme Lumière

Le Programme Lumière consiste à offrir aux personnes sans emploi un service complet d’apprentissage afin de discerner entre la personne qui a les habiletés et la détermination de chercher et trouver un emploi et celle qui présentement ne semble pas être rendue à cette étape de croissance

Le programme est divisé en quatre phases distinctes :

PHASE 1 – La période d’orientation de quatre semaines offre la chance à l’étudiant de se familiariser progressivement avec ce nouvel environnement de travail. Le rôle du mentor ici est plutôt d’observer et de fournir des conseils de base afin d’encourager l’étudiant à garder courage.

 

PHASE 2 – Le processus d’évaluation de quatre semaines vise à observer et évaluer l’étudiant pour connaître ses compétences et ses capacités à poursuivre vers la phase 3.   

 

L’évaluation du rendement de l’étudiant suivra des valeurs, telles apprendre à respecter les directives, travailler en équipe, bien communiquer, être ponctuel, maintenir une apparence appropriée, être motivé et garder une attitude positive.

 

PHASE 3 – La période de formation de douze semaines offre à l’étudiant un enseignement principalement axé sur l’apprentissage de compétences douces. C’est-à-dire, des situations relatives à la fiabilité; à l’intégrité; à la confiance en soi; à l’adaptation; à la communication; au développement d’un esprit critique, et à la capacité de vivre en société.

Durant ce stage, un meilleur encadrement « d’apprentissage sur place » est employé. Le temps propice pour aborder un conflit actuel, c’est lorsque le malaise se présente, afin d’y réfléchir soigneusement et d’arriver à un compromis convenable. L’objectif est d’arriver à transformer le comportement de l’étudiant et ainsi de le préparer à développer un niveau de compétence acceptable en résolution de problèmes. C’est de cette manière qu’il arrivera à garder son emploi.

 

PHASE 4 – Afin d’assurer le progrès du nouvel employé, le responsable du secteur lui offre un soutien mensuel pendant 12 mois.  Surtout, il demeure disponible en cas de besoin.

Responsabilités : Durant tout le processus, les responsables du Programme Lumière seront toujours attentifs pour inciter l’étudiant qui présente certaines barrières  à persévérer et, pour encourager celui qui atteint ou dépasse les attentes requises. 

Priorités relatives aux étudiants en logement temporaire

  • Être capable de survivre en appartement

  • Suivre les directives de conduite établies par le gestionnaire du logement trouvé 

  • Viser les objectifs du programme envers les sans-abri

 

Pour plus de détails, cliquez sur la page « Nos partenaires »

bottom of page